Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Cet engagement soutiendra le développement de l'énergie nucléaire au Kazakhstan.   

Assystem, société internationale d’ingénierie, de services digitaux et de gestion de projet, a signé un protocole d’accord avec Samruk-Kazyna, le fond souverain du pays, représenté par son PDG, Almasadam Satkaliev. Cet accord définit les domaines de coopération autour du premier programme nucléaire civil du pays.   

La signature a eu lieu lors d'une visite officielle du président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, à Paris le 29 novembre.   

La République du Kazakhstan a décidé d'investir dans l'énergie nucléaire, une énergie bas-carbone, afin de diminuer sa consommation d’énergies fossiles. Le pays a pour objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 15 % par rapport à leur niveau de 1990 d'ici à 2030 et vise la neutralité carbone d'ici à 2060. 

Assystem dispose de plus de 55 ans d'expérience dans le développement de l'énergie nucléaire et a acquis une grande expertise dans l'accompagnement des pays nouveaux entrants dans le développement de leurs programmes. Dans le cadre de ce protocole d'accord, Assystem pourra former des experts locaux et fournir des conseils techniques dans le cadre du programme de construction d’une centrale nucléaire dans le pays. 

Assystem axera ses efforts sur le développement des compétences des équipes locales afin de permettre la création d'un nouvel écosystème qualifié dans le secteur nucléaire au Kazakhstan. Cela apportera de nombreux bénéfices à ce pays en termes d'emplois, de développement des institutions universitaires et plus largement de l’économie.  

Stéphane Aubarbier, Directeur Général des Opérations d'Assystem, a déclaré : « Nous sommes ravis d'être partenaire du Kazakhstan dans son programme de transition énergétique. Chaque pays a sa propre histoire énergétique. 70% de l’électricité du Kazakhstan provient de ses ressources abondantes en combustibles fossiles. La décision de décarboner son mix énergétique grâce au nucléaire est soutenue par l’importante réserve d’uranium du pays et son expérience dans la gestion des combustibles nucléaires. L'énergie nucléaire remplacera très avantageusement le charbon et le gaz dans le mix énergétique du pays, apportant un approvisionnement en électricité sûr, stable et bas-carbone. » 

Actualités connexes

24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus
04.11.2022

La semaine internationale de la diversité et de l’inclusion est de retour chez Assystem

Voir plus
29.09.2022

Assystem lance Switch On pour accélérer la transition énergétique

Voir plus

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Deux nouveaux protocoles d'accord signés lors du Forum d'affaires franco-ouzbek renforcent la collaboration sur les nouveaux projets d'énergie nucléaire et de modernisation du réseau électrique.

Assystem, société internationale d'ingénierie, de services digitaux et de gestion de projet, acteur engagé dans l'accélération des projets de transition énergétique dans le monde, a signé deux nouveaux protocoles d'accord avec le ministère de l'Énergie et le Réseau électrique national de l'Ouzbékistan.   

L'Ouzbékistan dispose d'un plan ambitieux pour la transformation de son secteur énergétique dans le but d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050. Cette transition énergétique implique de produire 25 % d'électricité à partir de sources d'énergies renouvelables d'ici 2026 et d'utiliser d'autres énergies à faible teneur en carbone, comme l'énergie nucléaire.  

Assystem soutient déjà ce plan par le biais de la joint-venture UzAssystem, basée à Tachkent. Dans le protocole d'accord conclu avec le ministère de l'Energie, une collaboration sur le développement de l'énergie nucléaire a été convenue. Cette collaboration s'appuiera sur les 55 années d'expérience d'Assystem dans le développement de programmes d'énergie nucléaire à travers le monde. Les domaines de collaboration possibles comprennent (sans s'y limiter) des services d'ingénierie, dont la caractérisation et la surveillance de site, les évaluations de l'impact environnemental et social, l'aide à l'obtention de licences, la gestion de la construction et de la mise en service.   

Un aspect essentiel de ce protocole d'accord sera la préparation d'un solide programme de formation et de développement qui permettra le transfert de connaissances entre les équipes nucléaires expérimentées d'Assystem et les équipes techniques locales. Cela permettra de créer un nouvel écosystème de compétences dans le secteur de l'énergie dans le pays nucléaire et de nombreux emplois locaux.

Le deuxième protocole d'accord, conclu avec le Réseau électrique national d'Ouzbékistan porte sur la création d'un réseau électrique intelligent et entièrement numérique. Ce projet s'appuiera sur les atouts d'Assystem en matière de gestion de données, d'application d'outils et de solutions digitales. Il s'agirait d'un élément transformateur qui pourrait donner naissance à un système dynamique et efficace - adapté aux économies en croissance ayant un fort besoin en électricité. 

Ce protocole d'accord porte également sur la formation à ces nouveaux systèmes et, sur les activités de gestion de projet, domaine dans lequel le groupe Assystem apporte une forte expertise.  

Stéphane Aubarbier, Directeur Général des Opérations d'Assystem, a déclaré :

"Nous sommes ravis d'avoir pris ces nouveaux engagements avec le ministère de l'Energie et le Réseau électrique national d'Ouzbékistan.

Tout comme l'Ouzbékistan, Assystem s'est engagé à favoriser la transition énergétique et, grâce à ces nouveaux accords, nous pourrons aller plus loin et prendre des mesures pour planifier le premier programme d'énergie nucléaire du pays qui servira de point d'ancrage au nouveau système électrique à faible émission de carbone du pays. Nous ferons également progresser le programme de modernisation du réseau, qui jouera un rôle essentiel dans la gestion de l'approvisionnement énergétique sûr et sécurisé et bas-carbone du pays pour les décennies à venir."

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
04.11.2022

La semaine internationale de la diversité et de l’inclusion est de retour chez Assystem

Voir plus
29.09.2022

Assystem lance Switch On pour accélérer la transition énergétique

Voir plus

La semaine internationale de la diversité et de l’inclusion est de retour chez Assystem

Ce rendez-vous annuel imaginé et organisé par les Switchers d’Assystem s’est tenu du 17 au 24 octobre 2022 et avait pour seul leitmotiv la valorisation des compétences et la nécessité d’agir ensemble pour faire bouger les lignes !

En réitérant l’initiative pour la deuxième année consécutive, Assystem marque son engagement à créer et promouvoir un environnement de travail inclusif au sein duquel tous les individus se sentent valorisés, considérés et respectés.

Lors de la première édition, Assystem avait officialisé le lancement de sa charte internationale de la diversité et de l’inclusion applicable dans tous les pays, qui formalise et partage les principes directeurs de sa politique Switch & Act for Inclusion, autour de 5 thèmes principaux : handicap, égalité professionnelle, diversité culturelle, LGBT+, intergénérationnel. Une approche ludique et décalée de sensibilisation qui avait suscité la curiosité et l’adhésion des Switchers à travers le globe !

Pour cette seconde édition, les entités d’Assystem ont pu déployer des initiatives spécifiques, afin de mettre en lumière leurs enjeux locaux. L’occasion de favoriser l’échange, le mieux vivre ensemble et stimuler la créativité dans le respect des valeurs et des cultures de chaque pays. De la France à l’Inde en passant par le Royaume-Uni, l’Arabie Saoudite, la Turquie et l’Ouzbékistan, cette mobilisation commune s’est articulée autour de temps forts :

  • L’animation de la fresque de la diversité dans toutes les agences de France
  • Un livechat sur l’inclusion de la communauté LGBTQ+ au Royaume-Uni, ainsi que le lancement du « Equality, Diversity and Inclusion Forum», une initiative des Switchers d’Assystem leur permettant d’organiser des campagnes de sensibilisation toute l’année
  • Un événement autour de la diversité culturelle « Come as you are! » en Arabie Saoudite. Au menu ? Plats et tenues traditionnels pour se découvrir
  • Une conférence sur la diversité et l’inclusion « What is at stake? » pour les collaborateurs turcs et ouzbèkes
  • Un livechat sur le lancement de la politique inclusion au sein de la filiale indienne Stup Assystem

Par cette mobilisation collective, Assystem témoigne de son engagement pour faire de l’inclusion une réalité et ainsi passer de la conviction à l’action.

Alors, si vous aussi vous avez l’âme d’un Switcher et souhaitez rejoindre une communauté fière de ses compétences et qui sait faire de ses différences une force collective, prenez contact avec nous ! Nous avons hâte de vous rencontrer.

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus

Assystem lance Switch On pour accélérer la transition énergétique

Assystem dévoile sa nouvelle image de marque, appelée Switch On, reflétant l'engagement de l'entreprise pour accélérer la transition énergétique partout dans le monde. Cette évolution de la marque se traduit également par la création d'une nouvelle communauté baptisée "Les Switchers", un collectif de 6000 personnes à travers le monde dont la mission est d'assurer un avenir énergétique viable, efficace et fiable pour tous. 

Switch On incarne la volonté d’Assystem de relever le défi du siècle : switcher vers une énergie bas-carbone à travers le développement de l'énergie nucléaire, des énergies renouvelables, de l’H2, la modernisation des réseaux électriques et la décarbonation des transports et des infrastructures. Pour limiter le changement climatique, les infrastructures énergétiques doivent être construites et mises en service plus rapidement que jamais. 

Assystem est déjà activement engagé depuis plus de 55 ans dans ce combat, mais avec Switch On, l’entreprise va plus loin et intensifie ses efforts pour aider ses clients à agir maintenant et à accélérer la transition énergétique à travers ses services d'ingénierie, de management de projets et dans le digital.

Pour répondre à la demande croissante et garantir la réalisation des projets, Assystem, recrutera au cours de la prochaine année plus de 2 500 nouveaux Switchers.

Assystem s'attache à offrir des carrières enrichissantes à ses employés. Les Switchers ont l’opportunité de participer à des grands projets au service de la transition énergétique, des parcours de formation riches  et des nombreuses possibilités d'évolution au sein d'Assystem.

Assystem a également dévoilé sa nouvelle politique RSE, Switch to ImpAct, qui s'inscrit dans le cadre des objectifs de développement durable des Nations unies. Cette nouvelle politique RSE met en lumière le rôle d’Assystem dans la création d'une société durable, capable d'entreprendre une transition énergétique efficace. Assystem entend agir dans plusieurs domaines dans le cadre de cette politique, à travers ses programmes :

  • Switch & Act for Climate pour accélérer la transition énergétique et sensibiliser les employés d’Assystem et ses parties prenantes externes à cet enjeu.
  • Switch & Act for Knowledge pour développer les compétences techniques et scientifiques nécessaires pour relever les défis de la transition énergétique.
  • Switch & Act for People pour agir de manière éthique et promouvoir un environnement de travail inclusif dans lequel tous les individus se sentent valorisés, considérés et respectés.

Stéphane Aubarbier, Directeur Général des Opérations d'Assystem : "Switch On est notre nouvelle image de marque à destination de nos clients, de nos collaborateurs et de ceux qui ne nous ont pas encore rejoint mais qui sont aussi motivés que nous pour accélérer la transition énergétique.

Le changement climatique est en marche et nous devons agir rapidement pour produire de l'énergie bas-carbone. Chez Assystem, ce qui nous unit, c'est notre détermination à relever les grands défis qui nous attendent : développer de nouvelles solutions pour construire plus vite, améliorer la performance des infrastructures complexes et accélérer le développement des énergies nucléaires et renouvelables, des réseaux électriques, des projets d'hydrogène et des transports bas-carbone.

Nous sommes un collectif engagé auprès des acteurs ayant à cœur d’opérer le switch énergétique. Alors si vous vous reconnaissez dans ce discours, prenez contact avec nous dès aujourd’hui et démarrez l’aventure Assystem."

Pour en savoir plus sur nos projets.

Alors prêt à Switcher ? Rejoignez la communauté des Switchers dès aujourd'hui !

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus

Assystem Envy switche vers Assystem

Assystem Envy est désormais connu sous le nom d'Assystem.

Assystem opère en Turquie depuis 2016, date à laquelle l'entreprise a acquis Envy, spécialiste des services d'implantation et d'environnement. Depuis lors, l'équipe basée à Ankara a soutenu de nouveaux projets nucléaires en Turquie et de nouveaux projets d'énergies renouvelables et de mégapoles à travers le Moyen-Orient et l'Asie centrale.

La demande grandissante d'énergie bas-carbone, indispensable dans la lutte contre le changement climatique, crée un besoin de services d'études de site et d'environnement pour soutenir la sélection des sites et les premiers travaux d'investigation sur les sites potentiels des nouvelles centrales et installations. En tant que membre du groupe Assystem, l'équipe d'Assystem en Turquie va étendre ses services et sa couverture géographique à davantage de clients au Royaume-Uni, au Moyen-Orient et en Asie pour soutenir les nouvelles centrales nucléaires, les centrales à énergie de fusion, les installations solaires et éoliennes ainsi que les projets H2 et les grands projets de transports et d'infrastructures.

Assystem propose des services de caractérisation de sites, licensing et services environnementaux, ainsi que la surveillance et la conformité environnementales pendant les phases de construction et d'exploitation d'une installation.

Pour en savoir plus

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus

Assystem, membre du consortium désigné pour les prestations d’ingénierie du projet de fusion STEP (UKAEA)

Un consortium d'experts en fusion nucléaire, dirigé par Atkins - membre du groupe SNC-Lavalin - et Assystem, spécialiste de la transition énergétique, a été désigné par l'UKAEA (UK Atomic Energy Authority) comme partenaire de prestation de services d'ingénierie pour son programme pionnier STEP (Spherical Tokamak for Energy Production), qui vise à démontrer la viabilité commerciale de génération d'énergie via la fusion nucléaire.

Au cours des deux prochaines années, le consortium jouera un rôle essentiel dans les ambitions du programme STEP, qui vise à concevoir et à construire un prototype de centrale à fusion à l'échelle commerciale d'ici 2040 : l'achèvement de la conception du concept est l'un des deux objectifs clés de la tranche 1 à atteindre d'ici 2024, qui permettra à l'UKAEA de passer aux phases suivantes et d'atteindre ses objectifs. La technologie de fusion a le potentiel de fournir une énergie abondante et à faible teneur en carbone, ce qui permettra au Royaume-Uni de maintenir ses efforts à long terme en matière de réduction des émissions de CO2 et de garantir sa sécurité énergétique future.

Le consortium est dirigé par Atkins en tant que maître d'œuvre, aux côtés de la société internationale d'ingénierie et de services digitaux Assystem. Atkins et Assystem ont une longue histoire de collaboration fructueuse dans le cadre de projets d'énergie nucléaire et de fusion, notamment en tant qu'architecte-ingénieur pour le projet international d'énergie de fusion ITER, par le biais du consortium Engage.

Le consortium STEP EDP combine cette expertise de pointe avec les compétences de ces partenaires de la chaîne d'approvisionnement : Oxford Sigma, spécialiste de la technologie des matériaux et de la sécurité des composants de fusion dans les cuves, Kyoto Fusioneering, spécialiste des composants dans les cuves et du tritium, et Ansaldo Nuclear. Ensemble, le consortium apportera plus de 30 ans d'expérience dans le domaine de la fusion à travers JET, ITER, STEP et DEMO.

Christophe Junillon, directeur général de Nuclear & Power EMEA pour Atkins, a déclaré : "La commercialisation de l'énergie de fusion est la clé du déblocage d'une source abondante d'énergie sûre et propre, et l'ambitieux programme STEP positionne le Royaume-Uni comme un leader mondial dans des projets aussi complexes. Un concept viable au cœur des ambitions de l'UKAEA et Atkins est fier d'étendre sa participation au développement de STEP par le biais de ce consortium."

Simon Barber, directeur général d'Assystem au Royaume-Uni, a déclaré : "Le projet STEP est une occasion fantastique pour le Royaume-Uni de continuer à jouer un rôle de premier plan dans la course mondiale à la livraison d'une centrale à fusion commercialement viable. Le rôle d'Assystem dans ce consortium de partenaires de livraison pour STEP s'appuie sur un engagement sur le long terme en faveur du développement de la capacité de fusion du Royaume-Uni, en exploitant un mélange de compétences britanniques, des décennies d'expérience sur des projets de fusion internationaux tels qu'ITER et en collaborant avec des PME britanniques spécialisées dans la fusion."

Tristram Denton, responsable du développement commercial et des programmes pour STEP, a déclaré : "La fusion a un grand potentiel pour fournir une énergie sûre, durable et à faible teneur en carbone pour les générations à venir, et STEP montre la voie. Il s'agit d'un programme ambitieux, à la pointe de la science, de la technologie et de l'ingénierie. Il est clair que nous devons opérer des changements significatifs pour faire face aux effets du changement climatique, et les partenaires de livraison du STEP joueront un rôle crucial dans notre quête pour faire de la fusion une réalité."

Les membres du consortium ont une relation établie avec l'UKAEA : Atkins a été nommé partenaire de STEP pour l'infrastructure électrique en mai 2022, en plus de ses rôles de partenaire pour les voies commerciales, de partenaire pour la sélection et le développement de sites, de partenaire pour la modélisation des coûts, et du développement de la solution d'usine intégrée de STEP pour définir une stratégie conceptuelle de manutention mécanique et de maintenance. Assystem réalise actuellement le projet de conception du blindage de STEP et dispose d'une vaste expérience en cuve, notamment en tant que pionnier du concept de surgénérateur au lithium, ainsi que d'une expertise en robotique et en télémanipulation dans le cadre du programme LongOps. Les membres du Consortium ont déjà travaillé ensemble pour réaliser des projets de grande envergure dans le cadre des services de conception technique (EDS) et des ressources techniques embarquées (EER) de l'UKAEA, Atkins et Assystem occupant tous deux des postes de niveau 1.

Pour lire le rapport récemment publié par Assystem sur la façon dont le Royaume-Uni est bien placé pour mener le développement de l'énergie de fusion, cliquez ici.

Plus d'information

Vous pouvez consulter le communiqué de presse présent sur le site de SNC Lavalin, dans la section Media.

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus

Assystem signe un protocole d’accord avec l’Université de Teesside sur des projets de transition énergétique

Assystem s'associe à l'université de Teesside dans le cadre d'une campagne visant à renforcer les compétences et la recherche pour soutenir les projets d'hydrogène et d'énergies renouvelables essentiels à la stratégie de sécurité énergétique du Royaume-Uni.

L'éolien offshore et la production d'hydrogène, reliés au réseau de distribution de la mer du Nord, feront de la région du Nord-Est une plaque tournante pour la production d'énergie faiblement carbonée au Royaume-Uni.

Assystem se concentre sur les projets qui permettront de créer de l'électricité décarbonée et d'accélérer la transition énergétique. Le Groupe a signé un protocole d'accord avec l'université de Teesside pour collaborer à de nouvelles opportunités de développement d'infrastructures énergétiques à faible émission de carbone dans le Nord-Est et au-delà.

Les deux parties se sont engagées à travailler ensemble dans une série de domaines, notamment la recherche collaborative, l'échange de connaissances et le placement d'étudiants. Assystem apportera au partenariat plus de 50 ans d'expérience dans les projets de transition énergétique, afin de proposer des solutions innovantes permettant de relever les défis de la production d'hydrogène et de l'efficacité énergétique.

Cette nouvelle collaboration reflète l'engagement d'Assystem à former la prochaine génération d'ingénieurs au Royaume-Uni, en créant un vivier de compétences essentiel pour soutenir la transition du pays vers des sources d'énergie à faible émission de carbone, en vue d'atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre et une sécurité énergétique à long terme.

Gary Reed, responsable de la transition énergétique chez Assystem au Royaume-Uni, a déclaré : "Des investissements significatifs dans les énergies renouvelables et l'hydrogène feront du Nord-Est un pôle clé de la transition énergétique au Royaume-Uni. Assystem est bien placé pour soutenir son développement depuis notre bureau de Sunderland, où nous apportons notre expérience mondiale dans la réalisation de projets complexes d'énergie à faible émission de carbone et notre expertise en ingénierie numérique."

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus

Assystem sponsorise l’APPG pour améliorer la vie des femmes au travail

Assystem a annoncé aujourd'hui qu'elle allait parrainer le groupe parlementaire multipartite Women and Work (APPG), un forum de députés multipartites qui se réunissent régulièrement pour examiner et débattre de manière constructive du rôle que les décideurs politiques peuvent jouer pour assurer l'équilibre entre les sexes dans l'économie britannique.

Assystem s'investit dans la diversité des genres à travers son programme #INCREDIBLEWOMEN qui, depuis 2010, a mis en œuvre une stratégie visant à recruter davantage de femmes, à retenir les femmes dans l'entreprise grâce à des politiques et procédures solides et à une culture d'entreprise inclusive, et à faire évoluer les femmes vers des postes à responsabilités en investissant dans leur développement de carrière.

En 2022, l'APPG se penchera sur une variété de questions qui ont un impact sur le potentiel de gain des femmes, y compris les coûts de maternité, l'inégalité des pensions, le gel des salaires post-maternité et la nécessité d'améliorer les rapports sur les salaires entre les sexes et la transparence des salaires.

L'APPG, présidé par Jess Phillips MP, produira un rapport sur les conclusions du groupe, avec pour objectif de terminer l'année avec un chiffre sur ce qu'il en coûte d'être une femme au travail. L'objectif de ce rapport sera de fournir des preuves tangibles en faveur d'un meilleur rapport sur les salaires et de faire la lumière sur le prix à payer pour être une femme sur le lieu de travail.

Jill Partington, responsable de la communication internationale chez Assystem, a déclaré : "Assystem s'investit fortement dans la création d'un lieu de travail qui élimine les obstacles à l'égalité des femmes au travail."

"Nous devons lever le voile sur les coûts cachés auxquels les femmes sont confrontées au cours de leur carrière et, en tant que sponsor de l'APPG 2022, nous partagerons activement nos expériences et écouterons les autres dans le cadre d'une discussion ouverte sur les normes discriminatoires sur les lieux de travail qui ont pour effet cumulatif de taxer les femmes au travail."

Pour en savoir plus sur l'APPG Femmes au travail, cliquez ici.

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus

UzAssystem conduit la révolution digitale dans le réseau électrique de l’Ouzbékistan

Avec l'ambition d'intensifier le déploiement des technologies d'énergie renouvelable pour atteindre 12 GW d'ici 2030, ainsi que des plans pour 2,4 GW de capacité nucléaire, l'Ouzbékistan est à la recherche d'un mix énergétique à faible teneur en carbone. Les planificateurs de réseaux électriques cherchent à garantir et à maintenir les investissements dans de nouveaux actifs de production d'énergie en alignant ces objectifs sur les besoins de gestion du réseau.

Il est essentiel de comprendre ce qui est connecté au réseau électrique, des maisons individuelles aux complexes industriels et aux centrales électriques, pour assurer une gestion sûre et stable de l'offre et de la demande.

UzAssystem aide l'opérateur de réseau de l'Ouzbékistan à créer un modèle numérique du réseau électrique du pays, qui sera utilisé pour effectuer des simulations afin d'évaluer les conditions du réseau, l'impact des nouvelles installations électriques et l'effet des mises à niveau sur le réseau dans l'ensemble de l'Ouzbékistan.

Les spécialistes numériques de la coentreprise rassemblent des données provenant de sources multiples, notamment des propriétaires, des exploitants et des régulateurs, afin de construire le modèle à l'aide de DIgSILENT Powerfactory. Cette approche devrait considérablement améliorer la visibilité, en fournissant une clarté efficace sur les conditions en temps réel, ce qui permettra au gestionnaire de réseau de prendre des décisions éclairées sur le développement des infrastructures. L'étude jette également les bases de la hiérarchisation et du séquençage des investissements dans l'intégration au réseau.

Kerem Sadiklar, directeur général d'Assystem en Ouzbékistan, a déclaré : "Ce projet est un excellent exemple de la mise en pratique de nos capacités numériques de pointe. Il met également en évidence l'avantage de l'approche de la coentreprise - en combinant l'expérience locale et l'expertise internationale, nous avons pu offrir à notre client une vision claire de ses besoins, ce qui permettra de prendre des décisions éclairées et donc rentables concernant les futures infrastructures énergétiques en Ouzbékistan."

Toute nouvelle source de production d'électricité peut exercer une pression sur le réseau d'un pays. Alors que le nucléaire fournit une production plus régulière, la production d'énergie éolienne et solaire varie en fonction des conditions météorologiques. Cette intermittence peut être difficile à gérer, en particulier lorsque vous n'avez pas une bonne visibilité de votre infrastructure réseau.

Ce manque de clarté peut également entraver le déploiement de ces technologies lorsqu'on ne sait pas exactement où se trouve la capacité de réserve du réseau. L'augmentation de la capacité de production à faible émission de carbone nécessite d'investir dans un réseau moderne, qui atteigne les zones les plus reculées et bien adaptées à l'accueil de grands actifs tels que les parcs éoliens et solaires.

Au-delà des services de modélisation de réseau, UzAssystem met à disposition son expertise en ingénierie et en numérique pour soutenir le développement d'infrastructures énergétiques à faible émission de carbone dans tout le pays, et a également aidé le ministère de l'Energie à mettre à jour ses normes au niveau de la Commission électrotechnique internationale.

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus

Matt Gallimore est annoncé comme Président du groupe Fusion NIA

Assystem, l'une des principales sociétés d'ingénierie de la fusion avec sept sites au Royaume-Uni, dont le siège social à Blackburn, a annoncé que son directeur des ventes, Matt Gallimore, sera le nouveau président du groupe de travail sur la fusion de la Nuclear Industry Association (NIA).

Le rôle de Matt sera de fournir une supervision stratégique au groupe de la NIA qui mettra en relation les membres avec les opportunités dans le secteur de la fusion au Royaume-Uni, ainsi que de coordonner avec les départements gouvernementaux tels que le ministère des affaires, de l'énergie et de la stratégie industrielle (BEIS), afin de mettre en avant l'expertise de l'industrie et de générer des connexions pour l'industrie de la fusion.

Matt a déclaré : "L'ambition du Royaume-Uni de développer une énergie de fusion commerciale d'ici 2040 a mis l'accent sur la réalité de l'énergie de la fusion. Les expériences de l'UKAEA présentent des opportunités pour la chaîne d'approvisionnement nucléaire et le groupe fusion sera le lien entre cette industrie émergente et les entreprises membres de la NIA qui ont les compétences et les capacités à apporter à ces programmes de recherche."

Tom Greatrex, PDG de la NIA, a déclaré : "Je suis heureux que Matt Gallimore assume le rôle de président de notre groupe de travail sur la fusion. La recherche sur la fusion illustre le meilleur de la science et de l'innovation nucléaires britanniques, et le NIA se réjouit de travailler avec Matt pour mettre en lumière les promesses de la technologie de la fusion."

Assystem est impliqué dans le développement de la technologie de la fusion depuis des décennies. Aujourd'hui, Assystem est un membre important des consortiums Engage et Momentum d'ITER et dirige la livraison du système de télémanipulation des divertors (DRHS) pour ITER. Assystem soutient également l'Institut de physique des plasmas de l'Académie chinoise des sciences (ASIPP) dans le développement du réacteur chinois d'essai de l'énergie de fusion (CFETR) et l'Autorité britannique de l'énergie atomique (UKAEA) dans leurs expériences.

A PROPOS DE MATT GALLIMORE

Matt Gallimore est le directeur des ventes d'Assystem et fait partie de l'entreprise depuis 2016. Vétéran de l'industrie, Matt a plus de 25 ans d'expérience dans des rôles d'ingénierie, de vente et de développement, ainsi que dans le développement organisationnel avec des rôles internationaux chez Rolls-Royce, Emerson et Ineos.


Chez Assystem, Matt est chargé de diriger et d'orienter l'expansion de l'entreprise dans les secteurs de la fusion, du déclassement et de la défense au Royaume-Uni, en soutenant les initiatives mondiales de l'entreprise dans le secteur en développement des infrastructures nucléaires et énergétiques. Les fonctions de Matt comprennent également la gestion des parties prenantes d'Assystem dans l'industrie nucléaire au Royaume-Uni et dans les projets internationaux.

En tant que président et membre du conseil d'administration de la coentreprise AXIOM (Assystem, Jacobs et Mott MacDonald), Matt soutient Sellafield dans le cadre de la Design Services Alliance (DSA), une communauté de conception intégrée qui fournit des services de conception à changement mesurable sur ce site complexe.

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus