Lies Benmiloud-Béchet

Lies Benmiloud-Béchet

Directeur du Centre d’Excellence Digital

Fort d’un solide bagage technique et près de 20 ans d’expérience dans les Systèmes d’Information et d’Instrumentation & Contrôle, Lies a participé à de nombreux projets de construction complexes dans des secteurs d’activité diverses tel que le transport, le nucléaire et le digital. En tant Chef de Projet Principal, il a piloté, en France comme à l’international des projets techniques à forts enjeux avec des équipes multiculturelles. Courant 2022, il devient Directeur des opérations au sein de la Digital Factory d’Assystem avant de prendre la direction du Centre d’Excellence Digital chez Assystem en septembre 2023 au sein duquel il encadre des projets d’innovation digital pour accompagner la transformation de l’ingénierie groupe.

Septembre 2023

Résumé analytique

 

Ce document offre un aperçu de l'état actuel de la recherche sur les jumeaux numériques dans le secteur de l'énergie.

Les jumeaux numériques sont des représentations virtuelles de systèmes réels qui combinent modélisation, simulation et données issues d’infrastructures existantes. Ils ont le potentiel de transformer radicalement le secteur de l'énergie en offrant une gestion de l'énergie plus intelligente, durable et efficiente.

Les jumeaux numériques peuvent être utilisés à toutes les étapes d’un projet d'infrastructure complexe ; depuis la phase de conception jusqu’à sa mise en service, permettant ainsi de réduire les coûts, de sécuriser les délais d'exécution et d'optimiser les chances d'atteindre le niveau de qualité souhaité dès la première tentative de mise en service.

Ils constituent une option prometteuse pour adresser le défi crucial de fournir un accès étendu à l'énergie pour les populations, tout en diminuant les émissions de gaz à effet de serre. Cependant, il n'existe actuellement aucun consensus sur la définition ou la méthode de mise en œuvre des jumeaux numériques. Il s’agit d’un domaine de recherche académique et industrielle en pleine essor.

Pour télécharger le rapport en anglais, cliquez ici !