Assystem choisi pour une mission d’OPC pour le prolongement du RER E

3 mai 2017

Dans le cadre du prolongement du RER E vers l’ouest parisien, SNCF Réseau, maître d’ouvrage  du   projet   Eole,   vient   de   retenir   Assystem   pour   l’ordonnancement,   le   pilotage   et   la coordination  (OPC)  de  l’ensemble  des  intervenants  et  des  travaux  Génie  Civils  et  Systèmes,  pour le prolongement de la gare d’Haussmann-Saint-Lazare à la gare Nanterre La Folie. Expert en management  de  projet  et   en  intégration  des  systèmes,  Assystem  s’associe  avec  son  partenaire,    le groupe Louis Berger, pour mener à bien l’ensemble de ces missions.

Le projet Eole vise à faciliter la mobilité en Ile-de-France, la nouvelle ligne E du RER sera la ligne la plus interconnectée et offrira une nouvelle qualité de service dans le domaine du « mass transit » (pour plus d’informations : www.rer-eole.fr).

Ce projet en zone  hyper  dense  dans  sa  partie  centrale  va  nécessiter  des  travaux  exceptionnels  dont la planification et la coordination vont jouer un rôle essentiel dans leur organisation.

8 km d’infrastructures nouvelles vont être construits entre Haussmann Saint-Lazare et Nanterre, périmètre sur lequel interviendra Asssytem en coordination et planification des études et travaux pour les nouvelles infrastructures.

Sa mission couvre l’ordonnancement, le pilotage et la coordination des études et travaux de plus de 8km de tunnels, la création de 9 puits de travaux et de sécurité dans des zones urbaines denses, la refonte du site ferroviaire de Nanterre la Folie, la transformation du site de Haussmann Saint-Lazare et la création des nouvelles gares souterraines « Porte Maillot » et « Cœur Transport » à la Défense.

Le groupe pourra s’appuyer sur le groupe Louis Berger avec lequel il collabore déjà dans le cadre du projet Grand Paris Express.

« Notre indépendance technologique et notre expertise déjà avérée dans des projets similaires à Marseille ou pour le Grand Paris Express justifient la confiance que nous témoigne la SNCF pour achever en 72 mois ces travaux sans précédents, au cœur de zones où s’enchevêtrent de nombreuses infrastructures et de gares qui resteront en activité », explique Nicolas Simonin, Managing Director, SBU Energy Transition & Infrastructures France chez Assystem.

 

Actualités connexes

01.12.2022

Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

Voir plus
28.11.2022

Assystem fait l'acquisition de LogiKal

Voir plus
24.11.2022

Assystem renforce son engagement dans la transition énergétique de l'Ouzbékistan

Voir plus