Communiqué de presse | 03.07.18

Assystem remporte un contrat pour K.A.CARE en Arabie Saoudite

Assystem s’est vu récemment attribuer un important contrat par K.A.CARE, l’autorité saoudienne en charge du développement des énergies renouvelables et nucléaire. Ce contrat, gagné à l’issue d’un appel d’offres international lancé par K.A.CARE, est emblématique de la stratégie du groupe, de sa capacité de projection à l’international, en particulier au Moyen-Orient, et de son expertise en ingénierie nucléaire.

La réalisation des prestations prévues au contrat conclu avec K.A.CARE s’étend sur une durée de dix-huit mois et porte sur des études de caractérisation de sites (études géologiques, sismiques…) et d’impact (environnemental, démographique et impact sur les réseaux électriques). Il s’inscrit dans le cadre du projet de construction des premières centrales nucléaires d’Arabie Saoudite, conformément à l’annonce faite en juillet 2017 par le gouvernement du pays de sa volonté d’ajouter l’énergie nucléaire à son mix énergétique, avec l’objectif de diversifier et d’augmenter sa capacité de production d’électricité.

Les études de caractérisation de sites et d’impact sont essentielles pour le choix du site le plus approprié à la construction de la première centrale nucléaire saoudienne. Elles fourniront également des éléments techniques importants aux fins de design de la bonne technologie de centrale nucléaire, sur la base des spécifications du site.

Le gain de ce contrat est le fruit des synergies entre l’expertise historique du Groupe dans le nucléaire, ses compétences spécifiques en matière de caractérisation de sites, issues de sa filiale turque Envy, et sa connaissance des enjeux locaux acquise grâce à sa filiale saoudienne Assystem Radicon.

Par ailleurs, Assystem s’est positionnée durablement sur le programme de construction de réacteurs nucléaires civils par l’opérateur russe ROSATOM en Turquie (4 réacteurs VVER pour 4,8 GW), en capitalisant sur la réalisation par Envy des études de caractérisation du site d’Akkuyu, et va rendre les mêmes services à ROSATOM pour le démarrage d’un programme similaire en Égypte.

Enfin, Assystem continue de développer le chiffre d’affaires réalisé avec ENEC, l’opérateur des centrales nucléaires de technologie coréenne en construction aux Émirats Arabes Unis, en élargissant progressivement le champ des services qui lui sont rendus. Assystem vient de créer une co-entreprise avec Nama Development Enterprises, la holding industrielle du Sheikh Mohamed Al Nayan, pour assurer l’ancrage dans la durée de sa présence sur le programme nucléaire émirati, en s’appuyant sur des compétences locales pour contribuer à l’ingénierie et à la maintenance du programme.

Ces développements illustrent l’ambition et la capacité d’Assystem d’accompagner les pays « nouveaux entrants », en particulier dans la zone Moyen-Orient et Afrique, dans la mise en œuvre de leurs programmes nucléaires, et de soutenir en conséquence les grandes filières exportatrices en dehors de leur pays d’origine.

Ils viennent conforter la trajectoire de croissance d’Assystem en ingénierie nucléaire, portée par ailleurs en Europe par les services rendus aux constructions nouvelles, aux parcs installés et dans le cadre d’opérations de démantèlement.

Actualités connexes

Actualité 11.10.19

Création d’une Joint-Venture Assystem en Ouzbékistan

Actualité 28.05.19

Grenoble INP-Phelma et Assystem partenaires

Communiqué de presse 29.01.19

Nouveau contrat avec Rosatom pour le projet de centrale nucléaire d’Akkuyu

Actualité 10.10.18

Assystem signe un contrat avec Rosatom