Assystem signe un protocole d’accord pour accompagner le premier programme nucléaire au Kazakhstan

1 décembre 2022

Cet engagement soutiendra le développement de l'énergie nucléaire au Kazakhstan.   

Assystem, société internationale d’ingénierie, de services digitaux et de gestion de projet, a signé un protocole d’accord avec Samruk-Kazyna, le fond souverain du pays, représenté par son PDG, Almasadam Satkaliev. Cet accord définit les domaines de coopération autour du premier programme nucléaire civil du pays.   

La signature a eu lieu lors d'une visite officielle du président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, à Paris le 29 novembre.   

La République du Kazakhstan a décidé d'investir dans l'énergie nucléaire, une énergie bas-carbone, afin de diminuer sa consommation d’énergies fossiles. Le pays a pour objectif de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 15 % par rapport à leur niveau de 1990 d'ici à 2030 et vise la neutralité carbone d'ici à 2060. 

Assystem dispose de plus de 55 ans d'expérience dans le développement de l'énergie nucléaire et a acquis une grande expertise dans l'accompagnement des pays nouveaux entrants dans le développement de leurs programmes. Dans le cadre de ce protocole d'accord, Assystem pourra former des experts locaux et fournir des conseils techniques dans le cadre du programme de construction d’une centrale nucléaire dans le pays. 

Assystem axera ses efforts sur le développement des compétences des équipes locales afin de permettre la création d'un nouvel écosystème qualifié dans le secteur nucléaire au Kazakhstan. Cela apportera de nombreux bénéfices à ce pays en termes d'emplois, de développement des institutions universitaires et plus largement de l’économie.  

Stéphane Aubarbier, Directeur Général des Opérations d'Assystem, a déclaré : « Nous sommes ravis d'être partenaire du Kazakhstan dans son programme de transition énergétique. Chaque pays a sa propre histoire énergétique. 70% de l’électricité du Kazakhstan provient de ses ressources abondantes en combustibles fossiles. La décision de décarboner son mix énergétique grâce au nucléaire est soutenue par l’importante réserve d’uranium du pays et son expérience dans la gestion des combustibles nucléaires. L'énergie nucléaire remplacera très avantageusement le charbon et le gaz dans le mix énergétique du pays, apportant un approvisionnement en électricité sûr, stable et bas-carbone. » 

Actualités connexes

31.01.2023

Assystem classé dans le top 3 des entreprises du secteur de l'énergie nucléaire

Voir plus
31.01.2023

Assystem recrute 3 000 nouveaux collaborateurs en 2023

Voir plus
24.01.2023

Assystem certifié ISO 19443 pour toutes ses activités nucléaires en France

Voir plus