Actualité | 07.11.19

Assystem prend part à l’aventure SMR au Royaume-Uni

Assystem fait maintenant partie d’un consortium qui utilisera la technologie industrielle pour soutenir le futur système énergétique britannique à faible émission de carbone, s’attaquant au changement climatique au Royaume-Uni et exportant cette capacité à travers le monde. 

Le consortium SMR conçoit une centrale nucléaire compacte, intelligente et abordable parce qu’elle utilise une variété de procédés de fabrication de pointe, une construction modulaire et des innovations numériques pour la fabriquer et l’assembler rapidement. 

L’équipe SMR de Rolls-Royce dirige un consortium intersectoriel composé d’Assystem, BAM Nuttall, Laing O’Rourke, National Nuclear Laboratory (NNL), SNC Lavalin/Atkins, Wood, The Welding Institute (TWI) et Nuclear AMRC. Entre les partenaires, nous verserons une contribution équivalente aux 18 millions de livres sterling qui viennent d’être confirmés par l’organisation gouvernementale britannique, UK Research and Innovation (UKRI). 

La première centrale électrique devrait être construite et raccordée au réseau électrique national au début des années 2030, sous réserve de l’adoption par le gouvernement britannique d’une loi de soutien, de l’attribution d’un créneau dans le calendrier d’octroi des licences au Royaume-Uni et d’un site pour construire la première centrale. 

Christian Jeanneau, Senior Vice-Président du Nucléaire d’Assystem a déclaré : ” C’est un moment marquant pour Assystem et SMR au Royaume-Uni.  Ces nouvelles centrales électriques innovantes ont le potentiel de révolutionner le secteur de l’énergie au Royaume-Uni, en apportant sur le marché un approvisionnement en électricité à faible teneur en carbone, sûre et de qualité.  Assystem est enthousiaste à l’idée de participer à ce projet et, aux côtés de nos partenaires du consortium, nous nous concentrerons au cours des 16 prochains mois sur la réussite de la première phase de ce programme, la constitution d’une équipe solide et la préparation du marché pour l’arrivée au Royaume-Uni de cette nouvelle industrie économiquement importante.” 

Un programme complet de centrales électriques situées sur tous les sites nucléaires britanniques existants devrait générer jusqu’à 40 000 emplois dans la chaîne d’approvisionnement et créer 52 milliards de livres de valeur ajoutée pour l’économie britannique d’ici 2050. Un élément important pour la conception de cette centrale électrique est son application sur les marchés du monde entier. L’objectif est d’exporter 250 milliards de livres sterling d’ici 2050, ce qui ne représente qu’une fraction du marché mondial de l’énergie de plusieurs trillions de livres au cours des 30 prochaines années. Chaque station est conçue pour fonctionner pendant au moins 60 ans et alimenter une ville d’environ 450 000 foyers.

Actualités connexes

Communiqué de presse 30.07.20

Assystem UK signe un contrat avec Edvance pour soutenir les projets d'ingénierie au Royaume-Uni

Actualité 15.07.20

Assystem rejoint un consortium soutenant le projet de centrale nucléaire Sizewell C au Royaume-Uni

Actualité 21.06.20

Assystem acquiert le fonds de commerce de WhiteQuest

Communiqué de presse 18.06.20

Assystem signe un contrat avec Hinkley Point C et crée des emplois dans tout le Royaume-Uni