Actualité | 01.06.20

Assystem collabore avec le Royaume-Uni et la Chine pour développer la fusion nucléaire

Assystem s’associe à deux centres de recherche de premier plan au niveau mondial pour développer leurs réacteurs de fusion nucléaire.

En mai, Assystem a signé un accord de coopération avec ASIPP (Institut de physique des plasmas de l’Académie chinoise des sciences) afin d’apporter son soutien au développement du réacteur d’essai de l’énergie de fusion chinois (CFETR). 

Au Royaume-Uni, Assystem a obtenu une place au sein du contrat cadre visant à fournir des services de conception (EDS) à l’Autorité britannique de l’énergie atomique (UKAEA) qui coordonne le programme de recherche sur la fusion.

Dans le cadre de sa collaboration avec ASIPP, Assystem fournira des services d’ingénierie dans les domaines de la réglementation et des autorisations liée à la sûreté nucléaire, de la mise en service et du traitement des déchets pour les expériences CFETR et CRAFT (Comprehensive Research Facility for Fusion Technology) et des cellules chaudes pour l’expérience CFETR.

Yuntao Song, Directeur d’ASIPP, déclare : “C’est une puissante alliance gagnant-gagnant. Assystem et ASIPP se complètent à bien des égards. Nous allons collaborer sur ITER, CRAFT, CFETR et d’autres projets afin d’apporter une contribution commune au développement de l’énergie de fusion pour l’humanité”

En tant que prestataire sélectionné au sein du contrat cadre EDS de l’UKAEA, Assystem contribuera aux travaux d’ingénierie, au cœur de l’ambition du Royaume-Uni de produire l’énergie de fusion commerciale d’ici 2040. Différents programmes de recherche de l’UKAEA sont en cours, notamment le tokamak sphérique pour la production d’énergie (STEP), des applications à distance destinées aux environnements complexes (RACE) et l’installation de récupération des matériaux (MRF).

Paula Barham, Responsable des marchés publics de l’UKAEA, précise : “Ce projet sera un moyen essentiel pour l’UKAEA d’accéder à une chaîne d’approvisionnement hautement qualifiée composée des prestataires sélectionnés. Toutes les entreprises retenues doivent être félicitées pour avoir gagné une place sur un contrat cadre très concurrentiel. Nous nous réjouissons de travailler avec Assystem, ainsi qu’avec tous les autres gagnants du contrat cadre, alors que nous cherchons à relever les énormes défis techniques présentés par le développement de l’énergie de fusion durable”.

Une fois ces défis relevés, l’énergie de fusion commerciale pourrait transformer la production d’électricité mondiale, pierre angulaire d’une économie bas carbone.

Assystem participe au développement de la technologie de fusion depuis de nombreuses années, étant l’une des premières sociétés d’ingénierie à avoir soutenu le développement d’ITER.  Aujourd’hui, en tant qu’ingénieur architecte d’ITER à travers le consortium Engage, mais également à travers le travail réalisé à travers le consortium Momentum pour coordonner l’assemblage de plus d’un million de composants du réacteur, Assystem possède une expérience unique dans le domaine de la fusion. Assystem travaille également sur la réalisation du système de télémanipulation Divertor (DRHS) pour ITER pour la maintenance du réacteur.

Christian Jeanneau, Vice-Président Nucléaire chez Assystem, explique : “Assystem est engagé dans développement mondial de la fusion nucléaire et nous sommes ravis de collaborer avec les principaux centres de recherche de Chine et du Royaume-Uni dans le cadre de leurs expériences. Nous cherchons à apporter une valeur ajoutée en combinant notre expertise nucléaire aux outils numériques et d’analyse de données pour fournir des services d’ingénierie améliorés”.

 

Actualités connexes

Actualité 14.10.20

Assystem Radicon obtient la qualification d’ingénierie environnementale de classe A (Environnemental Consultant Class A) en Arabie Saoudite

Communiqué de presse 30.07.20

Assystem UK signe un contrat avec Edvance pour soutenir les projets d'ingénierie au Royaume-Uni

Actualité 15.07.20

Assystem rejoint un consortium soutenant le projet de centrale nucléaire Sizewell C au Royaume-Uni

Actualité 21.06.20

Assystem acquiert le fonds de commerce de WhiteQuest