Noémie aimerait aujourd'hui changer de secteur d'activité. Elle s'intéresse beaucoup à Assystem, notamment parce qu'elle est en accord avec les engagements du Groupe en faveur de la transition énergétique. Assystem étant une société prestataire de services d'ingénierie, elle se demande si elle peut être entendue et si elle à son mot à dire dans le choix de ses missions en travaillant chez Assystem. 

Dans ce troisième épisode de Switchers, nous avons invité Adrien Goujon, Pilote d'activités pour répondre à la question de Noémie.

Chez Assystem, 75% des managers sont issus d'évolutions en interne. C'est très intéressant et très gratifiant. Ca montre qu'on peut construire notre parcours et se projeter.
Adrien Goujon, Pilote d'activités

ANNONCE SPONSORING

Switchers vous est proposé par Assystem. Vous souhaitez accélérer la transition énergétique partout dans le monde, rejoignez Assystem et le collectif des Switchers, créons ensemble un futur énergétique fiable et viable pour tous.

GÉNÉRIQUE

VOCAL CANDIDAT

"Bonjour, je m'appelle Noémie et je suis salariée dans un grand groupe, mais j'aimerais aujourd'hui changer de secteur. Je m'intéresse beaucoup à Assystem, notamment parce que je suis en accord avec les engagements de l'entreprise en faveur de la transition énergétique. Alors je sais que c'est une société de services d'ingénierie et je sais que dans ce cadre-là, on doit répondre aux besoins des clients et ça peut être assez contraignant. Du coup, ma question, c'est de savoir si je peux être entendue et si j'ai mon mot à dire dans mes choix de mission en travaillant chez Assystem. Merci beaucoup."

INTRODUCTION

Bienvenue dans Switchers ! Switchers, c’est un lien direct entre le groupe Assystem et les candidats qui souhaitent postuler et qui s’interrogent sur le fonctionnement de l’entreprise.
Carrière, management, engagements, valeurs… dans Switchers, pas de sujet tabou. Vous nous envoyez votre question en vocal, directement via WhatsApp, le lien est disponible dans le résumé du podcast.

Un vocal est sélectionné dans chaque épisode et un Switcher vous répond.
Les Switchers, ce sont les collaborateurs d’Assystem. Ils sont plus de 6000 aujourd’hui à accompagner des projets au service de la transition énergétique. Et ils seront encore plus nombreux demain, peut-être avec vous, si vous décidez de rejoindre leur collectif en postulant ici : assystem.com

INTERVIEW

Anne-Charlotte : Nous avons donc entendu en début d'épisode la question de Noémie. Merci Noémie pour ce vocal. Votre question concerne le statut de société prestataire de services d'Assystem et en quoi ce statut peut influencer votre carrière et votre quotidien dans l'entreprise. Pour vous répondre, j'ai invité un Switcher, Adrien Goujon. Bonjour Adrien.

Adrien : Bonjour.

Anne-Charlotte : Vous avez 28 ans. C'est vrai que les sociétés prestataires de services ont une réputation, celle de considérer parfois leurs salariés comme des pions. On a reçu plusieurs questions qui vont dans ce sens. Vous la connaissez, Adrien, cette réputation ?

Adrien : Effectivement, cette réputation existe, notamment en école d’ingénieur. J'en viens et je me souviens des élèves de troisième année nous en parler un peu, surtout ceux qui étaient dans des entreprises prestataires. Ils les dévalorisaient un peu. Je pense que c'est une rumeur. J'ai intégré Assystem et c'est pas du tout le cas.

Anne-Charlotte : Alors justement, ça fait quatre ans et demi que vous travaillez chez Assystem. Est-ce que vous avez déjà subi votre parcours professionnel dans le Groupe ? Et en clair, est ce que vous vous êtes déjà senti comme un pion qu'on baladait en fonction des besoins des clients ?

Adrien : Alors pas du tout. Je vous raconte un petit peu mon parcours. J’ai commencé chez Assystem en tant que stagiaire à Paris / Saint-Quentin-en-Yvelines, plutôt en gestion d'affaires, gestion de projet. Et je viens d'une école d'ingénieurs. Je voulais revenir à la technique. Alors que j'avais beaucoup d'opportunités, car il y avait un grand besoin de personnes comme moi à ce moment-là sur Paris, j'ai demandé à revenir à la technique, en allant à Cherbourg, sur l’EPR de Flamanville, bien que ça n’arrangeait pas forcément Assystem. On m'a mis en contact avec les managers de Cherbourg. J'ai pu intégrer les équipes de Cherbourg, pour une mission longue de quatre ans sur l’EPR de Flamanville. Et ensuite, j'ai encore une fois demandé une mobilité, pour des raisons personnelles. J’avais envie de changer un peu de missions, de changer de domaine. Assystem, encore une fois a répondu à ma demande, bien que ça n'arrangeait pas du tout le client. Malgré tout, Assystem a quand même écouté ma demande. On a construit mon parcours, on a construit ma mobilité.

Anne-Charlotte : Alors vous, Adrien, vous avez du coup pas mal bougé en quatre ans et demi. Est-ce que c'est une obligation de bouger quand on veut évoluer chez Assystem ?

Adrien : Encore une fois, il n'y en a pas du tout. J'en suis encore une fois la preuve. J'ai évolué deux fois chez Assystem. Je suis passé de responsable d’équipe à pilote d’activité. Et tout ça pendant ma mission de quatre ans à Cherbourg. Donc j'ai évolué en local sans avoir eu la nécessité de bouger et j'aurais pu continuer à évoluer. Il y avait des opportunités sur Cherbourg, c'est mon choix. J'ai demandé à bouger pour aller faire autre chose. Je prendrais un autre exemple, celui d'un de mes collaborateurs que je pilotais sur Cherbourg. Il souhaitait voir la construction et le démarrage de la centrale de Flamanville 3 il y a plus huit ans. Il va sûrement y rester encore un peu, mais il a pu évoluer également sur la centrale sans problème. Assystem écoute les envies des collaborateurs, en accord avec eux et les besoins d’Assystem. Si j'ai envie d'aller faire un tour pour aller planter des carottes dans le Vercors, bien sûr qu'Assystem ne pourra pas répondre à mes besoins. Mais si on est toujours dans les catégories de travail où peut nous conduire Assystem, Assystem nous donnera l'opportunité d'y aller en bonne intelligence.

Anne-Charlotte : Et vous, Adrien ? Plus globalement, qu'est-ce qui vous plaît aujourd'hui dans le fait de travailler chez Assystem ?

Adrien : Je dirais qu'il y a trois choses qui me plaisent chez Assystem. C'est d'abord le sentiment d'appartenance qu'on peut avoir à l’entreprise. Je l’ai ressenti directement en stage. D'ailleurs, c'est ça qui m'a donné aussi l’envie d'intégrer les équipes Assystem. Une autre rumeur qui existe sur les boites de prestations, c’est qu’elles laissent un peu livrés à eux-mêmes les collaborateurs chez leurs clients et qu’elles les positionnent comme elles veulent, sans écouter leurs envies. Chez Assystem, ce n'est pas du tout le cas. On met en place un management de proximité très fort, à l’écoute, qui donne de ce fait un vrai sentiment d'appartenance à un groupe, à une entité, à un collectif.

Anne-Charlotte : Et vous évoquiez un deuxième point.

Adrien : Oui, c'est les perspectives d'évolution. Chez Assystem si je ne me trompe pas, il y a 75% de nos managers qui sont issus des évolutions internes, ce qui est assez impressionnant. Et ça c'est très intéressant et très gratifiant, parce on peut construire notre parcours et se voir loin chez Assystem.

Anne-Charlotte : Et le troisième point que vous vouliez mentionner ?

Adrien : Ce troisième point, certains le voient comme un défaut. Je vois ça plutôt comme un énorme avantage. C'est la multitude d'opportunités que peut nous fournir ces boites de prestations, justement. Comme je vous l'ai dit, moi, j'ai pu faire plein d'expériences différentes une fois en gestion d'affaires / projet, puis revenir à la technique sur Flamanville, en mise en service, puis maintenant sur la gestion de projet, de la maîtrise d'œuvre à Dijon, c'est génial ! On a plein d'opportunités et on peut switcher de l'une à l'autre, bien sûr en bonne intelligence avec l'entreprise. Mais il n'y a pas de problème. Assystem reste à notre écoute là-dessus. Donc ça, c'est un des plus gros avantages d’être dans une entreprise comme Assystem.

Anne-Charlotte : Alors pour conclure cet épisode de Switchers, est-ce que vous avez un message à passer à Noémie et un message qui puisse aussi intéresser toutes celles et ceux qui nous écoutent aujourd'hui ?

Adrien : Faut pas oublier qu'on est dans un monde avec des milliers d'opportunités et surtout à un carrefour de l'humanité. On va vouloir changer notre manière de vivre, notre manière de voir les choses, notre manière de produire notre énergie. C'est ce qu'on appelle donc la transition énergétique et Assystem se positionne comme un des plus grands acteurs en France dans ce domaine-là. Et donc, mon message, c'est que Assystem est très bien placé dans ce domaine. Rejoignez-nous si vous avez envie de relever le défi !

Anne-Charlotte : Et bien merci beaucoup Adrien. C'était passionnant de vous entendre. J'espère que cette discussion a permis de répondre à la question de Noémie et à toutes celles qu'on a reçues en lien avec cette thématique.

OUTRO

Si vous aussi vous souhaitez poser une question sur le fonctionnement d’Assystem, sur le parcours professionnel qui pourrait être le vôtre, envoyez-nous tout simplement un vocal WhatsApp via le lien disponible dans le résumé de l’épisode et sur les réseaux sociaux du Groupe. Nous essayerons de répondre à toutes les questions dans ce podcast. Et si vous souhaitez rejoindre le collectif des Switchers et accompagner des projets au service de la transition énergétique, et bien vous pouvez postuler sur le site assystem.com.

C’était Switchers, un lien direct entre le groupe Assystem et les candidats qui souhaitent postuler et qui s’interrogent sur le fonctionnement de l’entreprise. A très vite pour un prochain épisode !

Les switchers témoignent

Switchers, le podcast
S03E03
Demandeur d'emploi ? Assystem vous forme aux métiers du nucléaire !
Dans le onzième épisode, nous répondons à la question de Yuriy concernant les promos nucléaires proposées par Assystem.
AVEC

Floriane Leost

Cheffe de projet recrutement
ET

Robin Schoen

Ingénieur Projet
Switchers, le podcast
S03E02
Mobilité professionnelle : est-on accompagné chez Assystem ?
Dans le dixième épisode, nous répondons à la question de Corine concernant la mobilité professionnelle chez Assystem.
AVEC

Benoît Bouverne

NCIO Contract Manager
Switchers, le podcast
S03E01
Vie quotidienne chez Assystem : quelle place pour le bien-être au travail ?
Dans le neuvième épisode, nous répondons à la question d'Anna concernant la vie quotidienne et le bien-être des salariés chez Assystem.
AVEC

Emmanuelle Capiez

Vice-Présidente Senior en charge des Ressources Humaines