projet

Étude d’impact réseau de la centrale à cycle combiné (CCPP) de Mubarek

Etudes de sites & Permis Réseaux Ouzbékistan

Présentation du projet

La centrale à cycle combiné (CCPP) Mubarek d’un groupe de construction Coréen est située dans la région de Qashqadaryo de la République d'Ouzbékistan. Le Qashqakadaryo se trouve dans la partie sud de l'Ouzbékistan. La capacité installée totale envisagée pour la centrale CCPP est d'environ 300 MW. La centrale est prévue pour être connectée au réseau de transport existant de 220kV par 3 lignes d'alimentation.

Afin de disposer de toutes les informations techniques pour éviter tout problème potentiel de réseau, le client a sollicité une étude d'impact complète de la centrale de Mubarek sur le réseau national ouzbek.

Le groupe de construction Coréen a fait appel à UzAssystem pour réaliser cette étude d'impact réseau.

Missions

2 modèles DigSILENT* ont été créés. Le premier modèle porte sur la conception d'une turbine à gaz Siemens SCC5 4000 de 385 MVA et d'une turbine à vapeur de 210 MVA pour la conception d'une centrale CCPP de 450 MVA. Le deuxième modèle porte sur la conception de deux turbines à gaz GE 9E.04 de 190 MVA et d'une turbine à vapeur de 165 MVA. Pour chaque modèle, des conditions de charge de 300 MW sont évaluées.

L'objectif de ces études est de :

  • vérifier le comportement du système, la charge des transformateurs élévateurs et des lignes de transmission
  • vérifier les profils de tension des bus, des transformateurs et des câbles
  • vérifier les niveaux de court-circuit afin de s'assurer que les valeurs nominales des appareillages de commutation sont suffisantes par rapport aux niveaux de défaut
  • vérifier la qualité de l'alimentation du système
  • vérifier le flux d'harmoniques, le déséquilibre de la charge et le flicage de la tension.

*Le DigSILENT est une solution logicielle offrant des services de haut niveau dans le domaine des systèmes d'alimentation électrique pour la transmission, la distribution, la génération, les installations industrielles et les énergies renouvelables.

Résultats

  • Montrer l'impact que l'emplacement et la capacité installée de la centrale de Mubarek auront sur le réseau.
  • Montrer comment le réseau fonctionnera, en fournissant des analyses de l'équilibre de la charge et en identifiant les risques ou les lacunes qui présentent un risque pour le réseau.
  • Anticiper le comportement du système et de ses équipements.
  • Étudier les cas de contingence N-1 et N-2, l'analyse des courts-circuits et l'analyse des transitoires pour une connexion aussi fiable que possible.

Une question, un projet ?

Nous contacter