projet

Architecture et analyse des données opérationnelles pour les interventions nucléaires

Ingénierie digitale / Digitalisation industrielle Nucléaire France

Contexte et enjeux

Ce client est un groupe leader dans le secteur nucléaire. Il fait partie d’un Institut de Recherche Tripartite, I3P, avec deux autres grands acteurs spécialisés dans le nucléaire.

L’initiative de ce projet s’inscrit dans la démarche « Initiatives Usine nucléaire du futur » lancée par l’Institut tripartite. Ce projet fédère neuf entreprises porteuses d’innovations dans la filière nucléaire, souhaitant mutualiser leurs efforts en R&D. Ce programme de recherche vise à tester de nouveaux concepts d’exploitation, développer des jumeaux numériques et renforcer l’interopérabilité des briques technologiques conçues par les partenaires. Plusieurs concepts sont testés dans des environnements réalistes, puis font l’objet d’une étude de faisabilité technique avant industrialisation par les partenaires.

Ce projet vise plus spécifiquement à améliorer les interventions des opérateurs dans les centrales et usines nucléaires, étudié dans un cas d’usage spécifique : le changement du joint du raccord d’un boitier de vanne.

Dans ce contexte, Assystem a proposé à ce client une approche data science pour construire un modèle de données et faire une analyse des données opérationnelles en partant du cas d’usage spécifique, pouvant être transposé à d’autres opérations similaires, dans le cadre de la standardisation des interventions sur les sites nucléaires.

Missions

Préparation à la standardisation des opérations dans le cadre du plan « intervention 4.0 », qui intègre une plateforme d’architecture de données.

  • Mise en œuvre d’un modèle de données permettant la collecte de données d’intervention en temps réel afin de structurer les informations d’intervention. La collecte sert à alimenter une ontologie construite pour le domaine des interventions sur site nucléaire (avec la définition des classes et sous-classes et leurs relations). Le modèle de données est construit en langage graphique.
  • Construction d’une base de données utilisable dans le cadre d’interventions de remplacement de joints de vannes, permettant la gestion des données produites ou utilisées dans le cadre d’une intervention d’un opérateur sur un site nucléaire. Cette base de données est par la suite réutilisée pour toutes les futures interventions (type d’outil nécessaire, normes de sécurité à respecter, partage d’informations sur les spécificités pour le traitement d’interventions non connues…).

Résultats

  • Réduction des non-qualités de maintenance (NQM) et augmentation de la fiabilité des installations grâce au meilleur partage d’informations techniques par leur agrégation dans la base de données.
  • Gain en efficacité concernant la logistique de gestion des DRT (Dossier de Réalisation de Travaux) remplis sur le terrain grâce à la digitalisation des DRT et leur remplissage sur tablette qui alimente la base de données.
  • Amélioration de la communication et de la formalisation des échanges grâce à la mise en place du support (modèle de données) qui permet aux différentes parties prenantes d’utiliser les mêmes codes et langage technique.

En chiffres

4

espaces projet répartis sur 300 m²

6

concepts testés

9

entreprises partenaires

Ingénierie digital & digitalisation industrielle : projets connexes

Ingénierie système nucléaire
Ingénierie digitale Nucléaire

Déploiement de l’Ingénierie Système sur un projet de centrale nucléaire

BIM et synthèse technique
Ingénierie digitale Bâtiments/Infras

BIM et synthèse technique de la Station F

digital working
Digitalisation industrielle Bâtiments/Infras

Digital working - Applications métiers en suivi de chantier et sécurité

Robotique de service centre hospitalier universitaire
Digitalisation industrielle Santé

Robotique de service pour transporter du matériel médical dans un hôpital

Une question, un projet ?

Nous contacter