Actualité | 07.04.22

Assystem est prêt à mettre en œuvre la nouvelle stratégie de sécurité énergétique du Royaume-Uni

La nouvelle stratégie de sécurité énergétique du Royaume-Uni représente un coup de pouce clair aux technologies nucléaires et renouvelables. En tant qu’entreprise de transition énergétique comptant 6 000 experts, Assystem est prête à soutenir le développement de cette nouvelle ère au Royaume-Uni, à mesure que le pays décarbonise et numérise son système énergétique.

Avec l’engagement de répondre à 25 % de la demande d’électricité du Royaume-Uni grâce à l’énergie nucléaire d’ici 2050, ainsi que des plans visant à développer les énergies renouvelables et l’hydrogène, la vision de la transition énergétique du Royaume-Uni exigera des innovations dans la manière dont l’énergie à faible teneur en carbone est déployée, les approches d’ingénierie numérique – un domaine d’expertise clé d’Assystem – étant essentielles pour l’efficacité, la sécurité et la résilience de ces nouvelles infrastructures.

Il est important de noter que la décision de faire de l’énergie nucléaire la pierre angulaire du mix énergétique britannique permettra au pays d’améliorer sa sécurité énergétique. Assystem, deuxième entreprise nucléaire au monde, est un leader dans le développement du nouveau nucléaire au Royaume-Uni, en tant que partenaire d’ingénierie de niveau 1 d’EDF et dans le développement des petits réacteurs modulaires (SMR). Elle fait partie du consortium Sizewell C, un groupe de plus de 200 entreprises engagées dans la réussite de ce projet, et sera bien placée pour apporter son expertise à d’autres projets potentiels tels que Wylfa Newydd. 

L’investissement dans le nucléaire permettra également de créer une centrale de savoir-faire en ingénierie au Royaume-Uni. Assystem participe à cette mission par le biais de ses activités de recrutement et de formation, qui ont déjà permis de créer des centaines d’emplois dans les régions, et d’un nouveau programme d’études supérieures techniques visant à attirer davantage de femmes dans le secteur.  

L’hydrogène est appelé à jouer un rôle encore plus important dans le futur mix énergétique du Royaume-Uni, qui prévoit d’installer une capacité de 10 GW d’ici 2030, dont la moitié sera fournie par de l’hydrogène “vert” provenant de sources renouvelables.  Pour permettre ce développement, les acteurs de la filière pourront compter sur l’expertise d’Assystem pour les accompagner tout au long de la chaîne de valeur de l’hydrogène, dans le développement d’infrastructures de production ou de distribution, la gestion des contraintes réglementaires, de sûreté et de sécurité, l’anticipation des usages de l’hydrogène dans les transports ou l’industrie.  

Les énergies renouvelables, telles que l’éolien et le solaire, font également partie intégrante de la nouvelle stratégie. L’annonce du gouvernement offre la perspective passionnante d’une nouvelle approche des systèmes énergétiques au sein du secteur énergétique britannique, avec une interaction claire entre le nucléaire et les énergies renouvelables. En réponse à cela, Assystem va étendre ses capacités au Royaume-Uni pour soutenir le déploiement de ces technologies, avec des capacités accrues en matière d’études environnementales, de caractérisation des sites et d’octroi de permis, d’évaluations de réseaux alimentées par la modélisation numérique, et de services de contrôle de projets.  

Pour en savoir plus sur Assystem, consultez notre site https://www.assystem.com/fr  

Vous pouvez lire le communiqué de presse sur la stratégie britannique de sécurité énergétique ici (en anglais) : https://www.gov.uk/government/news/major-acceleration-of-homegrown-power-in-britains-plan-for-greater-energy-independence